CHARTE DU KARATE-DO

Le karaté-do est un art martial.

 

Comme tel, il constitue un système d’éducation porteur de valeurs, de nature à favoriser la formation, l’épanouissement, l’élévation en conscience et une voie orientée vers la réalisation de la personne humaine.

 

La méconnaissance ou la négation de ces caractéristiques essentielles ne peut que déboucher sur une pratique réductrice.

 

Les souscripteurs de la présente charte auront pour objectif de :

 

§  Affirmer le karaté-do en tant qu’art martial ;

§  Œuvrer à la diffusion et la reconnaissance du karaté-do comme « art », comme « science » et comme éthique, sans en altérer sa nature, son particularisme et sa complexité ;

§  Développer une pratique du karaté-do sincère conforme à la tradition éthique des Arts Martiaux, dans le respect de l’intégrité physique et morale des pratiquants, notamment pour les plus vulnérables, avec unesprit de rigueur, de bienveillance, de courtoisie et de respect ;

§  Promouvoir ses valeurs éducatives, sportives, artistiques et humanistes, comme contribution à l’épanouissement et au bien-être des pratiquants ;

§  Adapter, dans le respect des principes de la présente charte, toute expression sportive du karaté-do ;

§  Concevoir et adopter un programme d’enseignement et des méthodes pédagogiques pour une parfaite compréhension du karaté-do, adaptés aux contraintes et aux défis de notre temps, susceptible de susciter de l’intérêt et d’assurer une pratique authentique, ouverte et développant des aptitudes physiques et mentales de nature à fortifier le corps et l’esprit des pratiquants ;

§  Assurer une formation d’excellence pour les jeunes cadres qui œuvreront dans l’esprit de la présente charte, en favorisant la recherche, la réflexion, la créativité tout en cultivant l’esprit critique et l’humilité pour former des hommes libres et justes ;

§  Observer dans les rapports entre responsables, experts, professeurs et pratiquants, honnêteté, courtoisie, respect, solidarité et loyauté ;

§  Adopter un système d’évaluation à partir de critères objectifs clairement définis, fondé sur le mérite et le talent, ne laissant pas de place à toute délivrance arbitraire pour des motivations incompatibles avec ses fondements.

§  Condamner toute pratique austère et dangereuse, toute dérive sectaire et culte de la personnalité qui conduisent au mépris de la dignité humaine, à l’exclusion et à l’aliénation de l’individu ;

§  Soutenir toute organisation œuvrant au rassemblement des dojo et en capacité d’organiser des échanges entre pratiquants de karaté-do qui partagent la même éthique et adhèrent aux objectifs de la présente charte ;

 

Les souscripteurs de la présente charte, pratiquants, enseignants et dirigeants, s’engagent à assurer dans leur pratique, seuls ou en coopération, la reconnaissance et le respect effectif de celle-ci comme un idéal commun, de sorte que tous ayant cette charte constamment à l’esprit s’efforcent dans leur action, de promouvoir l’influence du karaté-do en tant que voie de développement et de paix.